Des néophytes testent leur matos en milieu préservé!

Equipe Technipeche 23 juillet 2016 Commentaires fermés sur Des néophytes testent leur matos en milieu préservé!
Des néophytes testent leur matos en milieu préservé!

La plupart des articles de quelque sujet que ce soit, sont généralement traités par des « connaisseurs » maîtrisant aussi bien le produit en lui-même que son utilisation. Mais quelle sera la perception de deux « bleus » face à des produits qu’ils n’utilisent jamais ou presque dans une pêche qui n’est pas la leur. Constat…

C’est donc dans ce contexte qu’avec mon pote Aurélien on se prépare à tester quelques produits carnassiers de la gamme Technipêche. Le choix de notre terrain de jeu s’est porté sur une opportunité qui nous est offerte d’avoir rien que pour nous, un plan d’eau de 25 hectares où nagent brochets et sandres très peu sollicités.

Nous nous donnons rendez-vous très tôt ce matin là aux confins du Puy de Dôme et de la Creuse, au bord d’un magnifique étang cerné de son écrin de verdure. C’est aux leurres en bateau que nous avons décidé d’essayer de nous faire plaisir. Pas plus Aurélien que moi-même ne sommes maîtres en la matière.

Nous disposerons pour autant d’un matériel adapté en cannes, moulinets et leurres. Ce n’est pas parce que nous ne maîtrisons pas que nous devons être mal outillés. Notre test porte sur la tresse en corps de ligne et les bas de ligne en fluoro et tresses fraîchement sortis des ateliers Technipêche.

Aurélien aura la charge d’essayer les bas de ligne en Tecnic Métal Tresse 0,40 mm – 6 kg et le Fluorocarbone Super Hard 0,40 mm – 12,7 kg avec un moulinet garni en nylon. Pour ma part, je vais tester la nouvelle tresse Phénomène Infini Line tressage en étoile de couleur orange en 0,12 mm – 8 kg en corps de ligne et la Graphite Métal Tresse 0,40 mm – 6 kg en bas de ligne. Nous voilà parés et c’est donc motivés à tirer notre épingle du jeu mais aussi plein d’incertitudes que nous glissons sur le miroir qui s’offre à nous. Ne connaissant pas notre terrain de chasse, nous nous attachons à pêcher les bordures très découpées et riches en végétations en milieu préservé diverses du plan d’eau. A cette saison, les carnassiers flirtent avec les bordures où sont rassemblés les blancs. Poissons nageurs, cuillères et Spinnerbaits sont propulsés et ramenés tout au long de la matinée.

Essai concluant et mention spéciale pour la tresse Phénomène Infini Line

C’est une douzaine de brochets et un sandre qui nous feront honneur. Le nombre de prises peut paraître conséquent pour les débutants que nous sommes. Nous avons bien conscience d’avoir eu la chance de pêcher un plan d’eau au cheptel important et préservé. Un grand merci à son propriétaire de nous avoir donné ce plaisir. Quelle conclusion tirons-nous de nos test avec cette belle pêche ? Concernant les bas de ligne, nous avons testé différents nœuds de raccord avec les corps de ligne en tresse et nylon. La même opération a été réalisée avec les nœuds de fixation des agrafes porte leurres. Aucune difficulté particulière, les matériaux se sont bien comportés et ont tenu le choc. Même les nombreuses prises n’ont pas réussi à mettre à mal nos bas de ligne en tresse qui a toujours un peu tendance à se déformer. Un passage entre les doigts pour les redresser et c’était reparti. Une mention spéciale à la tresse Phénomène Infini Line en corps de ligne. Un bijou de technologie préparé sur les métiers à tresser Technipêche. Une glisse parfaite, une excellente résistance aux nœuds, pour le non initié que je suis, ce fût un réel plaisir de pêcher avec. N’est-ce pas là l’essentiel ? Avoir à sa disposition des matériaux de qualité, adaptés à la simplicité de notre pêche du jour et qui ont répondu présents. Et ça, c’est tout la force de la maison Technipêche depuis plus de 30 ans.

DENIS VOYER
Team TECHNIPECHE

Les commentaires sont clos.